Guinée Bissau - Sénégal - Frontières (www.apanews.net)

Guinée Bissau-Sénégal-Frontières
 
 
Les militaires bissau-guinéens en état d’alerte à la frontière avec le Sénégal
 

APA-Bissau (Guinée Bissau) Les militaires bissau-guinéens sont en état d’alerte à la frontière avec le Sénégal » ont indiqué mercredi des sources proches de l’état major des forces armées à Bissau, expliquant que cette situation serait due à un différend autour des terres situées à la limite entre les deux pays, au Cap Roxo.

Les autorités bissau-guinéennes, selon des sources concordantes, accusent le Sénégal d’avoir fait disparaître les bornes frontalières de cette zone touristique dans le but de l’annexer.

« Pendant que la tension est montée d’un cran entre les deux pays, les autorités sont en train de multiplier les démarches afin d’assainir la situation » indique la presse locale.

Porteurs d’un message du chef d’Etat sénégalais Abdoulaye Wade, la semaine dernière, le ministre de la Défense du Sénégal et le directeur de cabinet du président sénégalais ont tenu à faire part à Malam Bacai Sanha toute la préoccupation des autorités sénégalaises au sujet de cette affaire.

« Les militaires bissau-guinéens vont rester aux abords de cette parcelle de territoire objet de litige jusqu’à ce que la situation soit assainie » ont indiqué des sources proches de l’Etat major des armées qui précisent qu’un autre bataillon a déjà été dépêché sur les lieux.

Ce mercredi encore, Malam Bacai Sanha a reçu des émissaires sénégalais dépêchés par le président Wade afin de trouver une solution négociée à la situation qui prévaut.

Le Sénégal et la Guinée-Bissau ont déjà eu plusieurs problèmes frontaliers notamment celui de 1989 qui a abouti à des échanges de tirs durant des heures entre les deux armées à Mpaques, tout comme celui du partage des puits de pétrole offshore situé juste à la frontière maritime entre les deux pays.

Ce dernier différend autour des champs de pétrole a été résolu grâce à un arbitrage de La Haye.

 
DAB/od/APA
2009-10-14
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :