Cameroun: Commission mixte Cameroun-Nigéria - Les travaux d'abornement reprennent en fin octobre (Lexpressplus.com)



Cameroun: Commission mixte Cameroun-Nigéria - Les travaux d'abornement reprennent en fin octobre

Une campagne de sensibilisation à l'attention des populations frontalières concernées sera organisée avant les travaux.



Rédigé par Cameroon Tribune (Yaoundé) le 12/10/2009

La vingt-cinquième session de la commission mixte Cameroun-ONU-Nigéria a achevé ses travaux vendredi dernier par d'importantes conclusions. Durant deux jours, les 8 et 9 octobre, sous la présidence du représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies Said Djinnit, la commission a examiné toutes les questions relatives aux problèmes de la démarcation de la frontière terrestre dans les zones concernées et ce, conformément aux rapports de la sous-commission de démarcation. Après l'entente intervenue sur les spécifications techniques des bornes-frontières, il a été décidé que l'équipe technique mixte poursuivra ses travaux du 31 octobre au 15 décembre dans les zones concernées.

Toutefois, une campagne de sensibilisation et d'explication sera organisée à l'intention des populations frontalières avant la descente de l'équipe technique mixte sur le terrain. La commission a apprécié l'ensemble des initiatives entreprises ou mises en étude afin de contribuer à la consolidation des relations de bon voisinage et de coopération entre le Cameroun et le Nigéria. Il en est ainsi du projet de construction de la route transfrontalière Enugu-Abakalik-Mamfé-Mutengene, du projet de construction par le Cameroun d'un pont sur le Mayo Tiel, ainsi que du projet d'interconnexion électrique entre les deux pays. Quant à la frontière maritime, la commission a pris bonne note des recommandations du groupe de travail compétent portant sur la préparation d'un rapport en vue de la conclusion d'un accord-cadre de coopération transfrontalière en matière d'exploitation des ressources hydrocarbures.

Le chef de la délégation camerounaise, le vice-Premier ministre, ministre de la Justice garde des Sceaux, Amadou Ali et le chef de la délégation nigériane à la 15e session, S.M. Diggi, dans leurs propos conclusifs lors de la cérémonie de clôture vendredi en fin de journée à l'hôtel Hilton de Yaoundé, se sont réjouis du bel esprit d'entente et de coopération qui a prévalu tout au long des travaux. Quant au représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies, il n'a pas manqué de remercier toutes les parties prenantes, les pays-témoins et les donateurs pour leur engagement et leur appui en vue de la finalisation sur le terrain de l'arrêt de la Cour Internationale de Justice du 10 octobre 2002 portant sur le règlement pacifique et juridique de l'affaire Bakassi ainsi que de l'accord de Greentree. C'est Abuja qui accueillera les 4 et 5 mars 2010 la prochaine réunion de la commission mixte.



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :